IL FAUT SANS CESSE DIRE ET REDIRE…

croizat-portrait

Il faut sans cesse redire ( les medias vont encore sévir des la rentrée ) pourquoi il est si commode pour l’histoire officielle d’affirmer que c’est Pierre Laroque qui est à l’origine de la secu ( même si c’est de plus en plus difficile pour eux avec tout le travail d’histoire sociale que nous avons fait).. Tout simplement cela permet d’abord d’effacer l’immensité du travail d’Ambroise Croizat,( et des communistes à la Liberation avec les multiples conquis sociaux qu’ils nous ont laissés) , ensuite d’effacer en même temps l’origine communiste et cegetiste de de la secu et surtout de gommer toute la dimension collective et populaire du bâti de cette institution de dignité et parallèlement de laisser croire que celle ci a été l’oeuvre d’un seul homme providentiel en diable, et surtout pas communiste. Non! notresecu est une oeuvre du peuple du peuple de France conçue par des ouvriers en grande majorité CGT et communistes. ( Sans le rapport de force de la libération: 29 % des voix au PCF, 5 millions d’adhérents à la CGT, une classe ouvrière grandie par sa résistance héroïque et un patronat sali par sa collaboration, IL N »Y AURAIT JAMAIS EU DE SECU!!!)Il faut dire également puisque nous en sommes à la verité historique que pendant que Croizat en 1940, 1941 était enfermé dans les geoles de petain à Paris ou en algerie, Laroque était encore lui, fonctionnaire au ministre du travail de pétain et du regime de vichy, .Ce n’est que plus tard qu’il choisira opportunément la resistance… bises à tous et merci de partager abondamment

michel etievent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *